#Tatouées : avec son trait minimaliste, Johanna Olk nous ouvre les portes d'un monde mélancolique et féminin

#Tatouées : avec son trait minimaliste, Johanna Olk nous ouvre les portes d'un monde mélancolique et féminin

Chaque mois, #Tatouées vous entraîne à la rencontre d'une artiste-tatoueuse. L'idée ? Mettre en lumière les femmes évoluant dans le domaine du tatouage, un monde encore largement considéré comme masculin. Aujourd'hui, rencontre avec la jeune Johanna Olk, qui s'apprête à exposer à la galerie Sergeant Paper de Paris.

À lire sur Konbini (cliquez ici pour lire l'article).

Photo : Johanna Olk

Jorrdee, ovni arty du rap français

Jorrdee, ovni arty du rap français

Jay Z, Parliament Funkadelic, Clipse... D.R.A.M. nous parle de ses premiers émois musicaux

Jay Z, Parliament Funkadelic, Clipse... D.R.A.M. nous parle de ses premiers émois musicaux