Au Grand Palais, les "femmes fortes" de la peinture mexicaine mises à l'honneur

Au Grand Palais, les "femmes fortes" de la peinture mexicaine mises à l'honneur

Avec "Mexique 1900-1950", le Grand Palais décrypte l'importance de la peinture pour l'histoire culturelle et politique du Mexique, en déployant un corpus d'œuvres signées Diego Rivera ou David Alfaro Siqueiros, mais aussi Frida Kahlo ou Rosa Rolanda.

À lire sur Konbini (cliquez ici pour accéder à l'article).

Crédit image : "Autoportrait" (1945) de Rosa Rolanda, exposé au Grand Palais dans le cadre de l'exposition "Mexique 1900-1950"

Avec UNX, mode et arts martiaux n'ont jamais fait si bon ménage

Avec UNX, mode et arts martiaux n'ont jamais fait si bon ménage

Craig David remixe le rap français

Craig David remixe le rap français